L'Adour a bougé au cours des siècles. Mais le plan cadastral est resté le même. Aujourd'hui, des parcelles sont dans le lit de l'Adour, d'autres qui devaient y être n'y sont plus. L'image ci-après extraite du plan cadastral de Saint-Mont donne un aperçu de la mobilité de l'Adour :

En cliquant sur cette image, vous pourrez ouvrir le document présenté par la Direction des Finances Publiques du Gers.

 Il faut donc rétablir le plan cadastral en remodelant les parcelles, sachant que si une parcelle s'arrête au bord de l'Adour, alors le cadastre attribue automatiquement la moitié du lit avec une projection dite perpendiculaire au sens du courant. Bref, il faut tout reprendre sur les zones où l'Adour a bougé. Des parcelles peuvent augmenter mais d'autres peuvent diminuer. Certaines parcelles, délaissées par l'Adour, vont être classées différemment ...

Ces travaux vont commencer dès le mois de juin. les géomètres seront sur place pour établir un nouveau plan. Si vous êtes propriétaire d'une ou plusieurs parcelles, réservez-leur le meilleur accueil.

Pour en savoir plus, vous pourrez cliquer sur le logo de la Préfecture pour télécharger l'arrêté :